Filtre web - Proxy
 

En quelques mots

Bon nombre de sites web (licites et illicites) librement accessibles sur l'Internet proposent des contenus malicieux, inappropriés, prohibés ou nuisibles à la productivité. L'accès à des sites malicieux peut avoir comme conséquence l'installation de codes malicieux à l'insu de utilisateur. Quant à l'accès à des contenus prohibés ou illégaux, il peut engendrer la responsabilité légale de l'organisme.

Pour prévenir l'accessibilité des employés à de tels sites, l'organisme peut installer un filtre web comme moyen de protection.
Techniquement parlant ces filtres sont appelés «proxy web» et peuvent se présenter sous plusieurs formes. Les proxy libres les plus connus sont «squid et squidguard», «DansGuardian» ou encore «HAVP» qui se retrouvent dans un grand nombre de produits firewall libres ou commerciaux.

Fonctionnement

Un filtre web analyse toutes les communications (contenus et/ou destinataires) vers et depuis l'Internet pour détecter des échanges avec des sites hébergeant des contenus malicieux, inappropriés ou prohibés. Ce filtre ne doit pas être confondu avec le filtre phishing du navigateur, car contrairement à ce dernier qui est installé dans le navigateur de l'utilisateur, le filtre web tourne sur un serveur dédié et ne peut pas être facilement contourné par l'utilisateur.

Analyse des URL

Un filtre web qui analyse les URL dispose d'une base de données qui associe des URL avec des catégories de contenus. Ces bases de données sont gérées par des sociétés spécialisées qui associent les sites à différentes catégories, comme notamment les sites pornographiques, de jeux, de jeux d'argent et ainsi de suite.

Dès qu'un nouveau site est découvert, il est catégorisé et, si besoin, ajouté à la base de données. Ce type de filtrage ne protège pas contre l'accès à des sites tout neufs, non encore catégorisés, respectivement l'accès à des sites récemment devenus malicieux.

L'organisme peut néanmoins filtrer différentes catégories de contenus, tels que les sites pornographiques, jeux d'argent, réseaux sociaux ...

Analyse de contenus

Certains filtres web sont capables d'analyser le contenu d'un site web qu'un utilisateur souhaite visiter. Sur base d'une liste de mots clés, le filtre attribue une catégorie aux sites visités, et affiche ou n'affiche pas le contenu demandé. Ce filtre est efficace pour protéger contre les contenus récents pour lesquels l'analyse par URL n'aurait pas marché, mais peut produire beaucoup de faux positifs.

Analyse de contenus malicieux

Certains filtres contiennent des antivirus et peuvent analyser le contenu des sites visités et bloquer l'accès à d'éventuels logiciels malveillants.

Analyse d'images

Certains filtres web sont capables d'analyser les images demandées. Le filtre sélectionne les images du site visité et les attribue selon certaines catégories avant d'en afficher le contenu ou non.